La saison des pluies à Fogo

 La “saison des pluies” est un terme supérieur à ce qui se passe au Cap-Vert.
A Fogo déjà voir les premières gouttes de Juin dans le nord de l’île (qui est à juste titre plus prospère et plus cultivé dans le sud), tandis que dans le sud, vous devez attendre la fin de Août et Septembre.
La saison des pluies coïncide avec le passage de perturbations venant de l’Afrique en contact avec l’océan peut se transformer en dépressions tropicales, tempêtes tropicales, et continuaient leur chemin vers l’Amérique, apprendre à être des ouragans qui font beaucoup de dégâts dans le les Caraïbes et le golfe du Mexique.
Précipitations, souvent en rafales violentes typiques des régions tropicales, sont attendus par toute la population qui compte sur la pluie pour la saison de la récolte annuelle.
La campagne est semée au premier avis de nuages ​​porteurs de pluie, et modifier rapidement l’affichage de l’île, la première sèches et brunes, alors verte et luxuriante qui semble être en Irlande.
Le maïs et les haricots sont les plantes les plus communes, mais sans s’y limiter: citrouilles, choux, tomates, manioc et beaucoup plus, ce qui permet à la population une variété de produits pour la nutrition quotidienne. Comptez-vous les manguiers, papayers, bananiers et Caju donnant une production de fruits frais qui couvre toute l’année, mais vous pouvez également profiter de pêches, des pommes, des grenades, melacotogne pour “marmelada”, figues, fraises, ananas , les pastèques et de raisins.
Tous les fruits organique qui est à la base de nos confitures et nos esprits.
«Progrès» a permis de nous a également permis de développer l’agriculture ne repose plus uniquement sur les pluies, la construction de puits vous permet d’avoir suffisamment d’eau et de la «technologie de goutte à goutte» pour l’utiliser avec parcimonie sur des plantes individuelles. On découvre alors les plantations des petites îles de fruits et légumes actifs tout au long de l’année.
Maïs (Fogo la variété blanche) est la base de la cuisine du Cap-Vert. Le plat traditionnel, “cachupa” est une soupe de maïs et de légumineuses en fonction de l’endroit est enrichi avec de la viande, du poisson, des fruits et des légumes.
Les différents types de maïs de broyage sont utilisées pour des plats différents: Xerem, farofa, pappa, etc.
Ainsi, les haricots sont cultivés en 6 types différents et, contrairement à la façon dont il est utilisé en Europe, avec des plantes pluriannuelles qui sont taillés régulièrement.